MILITAIRES RENVERSéS : « JE NE SUIS PAS VENU EN FRANCE POUR FAIRE DES PROBLèMES », DIT L’ACCUSé

© Pascal Rossignol/Reuters Un soldat de l’opération Sentinelle. Le 9 août 2017, Hamou Benlatreche, 41 ans, avait blessé six hommes de l’opération Sentinelle à Levallois-Perret, avant de prendre la fuite. Les policiers avaient tiré pour interpeller cinq heures après dans le Nord ce ressortissant algérien qui refusait d’obtempérer. Son procès devant la cour d’assises sp...

Source: